Le traitement des micropolluants

Un traitement par ozonation

L’ozone est une molécule d’oxygène composée de 3 atomes (O3), elle n’est pas stable et cherche à se libérer d’un atome afin de retrouver son état naturel à 2 atomes (O2). 

Les atomes d’oxygène libérés vont casser les molécules des micropolluants afin de les rendre plus facilement dégradables. Comme similitude, un arbre mort disparaît après de longues années mais si on le réduit en sciure, le processus de dégradation sera bien plus court.

 

Pourquoi traiter les micropolluants ?

Les micropolluants sont des composés chimiques de synthèse que l’on trouve par exemple dans les médicaments, produits cosmétiques (savons, crèmes solaires, etc.) produits de nettoyage, peintures, etc. Ce genre de molécule se dégrade très partiellement par traitement naturel, ils peuvent avoir des effets néfastes sur les organismes même en concentrations infimes, il faut donc utiliser ce traitement spécial afin de garantir un bon état de nos eaux à long terme.

Nos gestes de tous les jours ?

Sensibilisation de la population sur l’utilisation des substances nocives. 

Ne pas déverser de produit actif dans les égouts, reste de solution, médicaments périmés.

Favoriser les produits ne contenant pas ou peu de micropolluants.

Respecter le dosage prescrit, la grande partie des traitements médicaux ne sont pas assimilés par l’organisme et finissent dans nos urines.

 

Et les industries ?

Développement et la commercialisation de substances actives et de préparations moins nocives pour l’environnement, destinées par exemple à remplacer certains biocides, agents industriels ou produits phytosanitaires.